Formulaire de recherche

   

Zone géographique

Le Registre est qualifié depuis le 1er janvier 2013 pour l’enregistrement des cas incidents de cancer dans le département de la Haute-Vienne (377 482 habitants, au 1er janvier 2013, source Insee).

 

Ce département se caractérise sur le plan démographique par une assez faible densité de population (68 habitants/km2 versus 117 habitants/km2 en France métropolitaine au 1er janvier 2013, source Insee), résidant principalement dans les grandes aires urbaines (76,7%), et un indice de vieillissement élevé (nombre de personnes de 65 ans et plus pour 100 personnes de moins de 20 ans : 100,5 versus 72,7 en France métropolitaine en 2013, source Insee).

 

Les densités de médecins généralistes et spécialistes pour 100 000 habitants sont de 140 et 81, respectivement en Haute-Vienne contre 106 et 94, respectivement en moyenne nationale (source Drees, Statiss 2014).

 

Le département compte 5 hôpitaux publics, dont un hôpital universitaire, et 3 structures de soins privées. Il existe 2 unités de radiothérapie : l’une au CHU et l’autre en secteur privé ; et 4 laboratoires d’anatomie pathologique, dont un au CHU. 

 

Ces structures assurent la quasi-totalité des prises en charge des patients résidant dans le département.

 

La Haute-Vienne bénéficie depuis 1996 d'un programme de dépistage organisé du cancer du sein pour les femmes âgées de 50-74 ans. Le programme de dépistage organisé du cancer colorectal pour les hommes et les femmes âgés de 50-74 ans a commencé en 2008.

Le Professeur Pierre-Marie PREUX est le nouveau Responsable du Registre des Cancers[...]

L'INCa et l'ITMO Cancer lancent l'appel à projets "Cancer & Environnement".[...]

L'INCa et l'ITMO Cancer lancent l'appel à projets "Cancer & Environnement".[...]